Genèse de l'hibiscus

Publié le par LAFONT

Cette semaine, je vous invite à découvrir quelques unes des étapes caractéristiques de la croissance de l'hibiscus. J'ai été fasciné par les multiples replis de ses boutons; pétales enroulés dans d'insolentes draperies qui défient les plus douées en nouage de paréo. Les excroissances fractales de son coeur sont autant de bouquets incrustés dans l'ombre de son intimité.

Pour accompagner cette série de photos, je vous livre un autre poème issu de mes archives, que j'avais écris pour un ami en plein désordre amoureux. Il se reconnaîtra sûrement dans ce texte... Pas de rimes, pas de strophes bien définies, c'est du brut de coeur, à prendre tel quel, et, aucun rapport avec les photos !
 


Il ne pourra jamais trouver les mots, les mots qu'il faut
Pour lui dire ce qu'il ressens, pour lui montrer
Le fond de son coeur,
Il ne pourra jamais trouver la joie,
La joie qui l'habitait jadis,

La joie qui brille dans les yeux de celle qui a croisé
Les feux de son âme,
Il ne pourra jamais trouver la paix, la paix qui le bercerait
Contre son corps si doux, au creux de sa beauté dorée
Il ne pourra jamais trouver le temps, le temps de vivre enfin Sur les ailes du désir, contre le vent du temps
Pourra-t-il oublier le passé, le passé qui l'a si souvent trahi
Pour se blottir enfin, près de celle qu'il aime
Et qui souffre pour lui, que de mal toujours
Chantes encore et toujours, dans la nuit sans retour,
Chantes encore pour lui, réveilles son destin
Il chantera pour toi, dans l'espace étoilé
Il chantera pour toi, son amour infini
Il noiera son chagrin dans l' ombre de tes yeux
Et sa vallée de larmes pourra fleurir enfin
S'éleveront les fleurs des souvenirs anciens
Assoifées de tendresse, éperdues d'amour
Elles ouvriront leur coeur, oisillons affamés
Les rayons de ton chant assouvira leurs rêves
Nous renaîtrons un jour de leurs cendres blanchies
Par le feu de la mort, et le froid de l'oubli
Et nous serons plus forts, par nos mains unies
Nos coeurs battront ensemble les secondes du temps
Nous marcherons ensemble, dans l'horizon lointain
Vers une île accueillante, nous nous verrons enfin
A travers le miroir du monde de demain.





Merci beaucoup de vos commentaires
et de la fidélité de vos visites


YVES

 

Publié dans Mes photos macro

Commenter cet article

kty 29/08/2007 19:04

superbe ! je n'avais jamais vu des hibiscus comme ca ! vraiment superbe.

Paul 11/07/2007 11:11

Encore bravo pour ces merveilleuses macro, c\\\'est vraiment du grand art ! J e te souhaite une bonne période de vacances, amitiés.

:0091: lili :0010: 01/07/2007 22:10

Je voulais te dire que je suis ravie que tu es mis de visible qu'un seul article car ton blog s'est chargé vitesse grand V et j'ai pu enfin pu voir cette série de photo qui est merveilleuse. Si tu reste dans cette configuration popur moi je peux te dire que c'est nettement mieux.
Bonne soirée, bigs bisous

kickoff 01/07/2007 19:35

A l'air du numérique, vous êtes nombreux à vous frotter à la photographie; c'est la raison pour laquelle je lance un concours photos sur le thème :
 
LA COULEUR ROUGEJe compte sur vous !kickoff

RIMA 30/06/2007 11:14

j
Je venais voir si il y avait de nouvelles photos,je te fais un petit coucou..bon wee-end.amitié.