Constrastes automnaux

Publié le par LAFONT

L'Automne est la saison de tous les contrastes, d'autant plus qu'il nous introduit dans les sombres tréfonds de l'hiver, le passage dans ce sens est souvent plus difficile que l'inverse...

Nos humeurs suivent les circonvolutions des aléas climatiques, et nous obligent à un ajustage permanent et inconscient.

Le soleil a ralenti quelque peu sa course, mais nous offre encore de belles après-midi, dans une lumière chaude et orangée.

Les brouillards matinaux décorent les toiles étincelantes que les araignées ont tissé pendant la journée, l'éclat de ces étoiles compense l'absence de leurs soeurs célestes, voilées derrière la brume épaisse.

Les dernières butineuses profitent des utlimes floraisons, papillons et syrphes se partagent en paix asters et pissenlits.

Bien au delà de ce rythme immémorial qui règle les étapes du vivant, l'humanité se débat sans cesse entre les tentations de ses vieux démons et les espoirs d'idéaux bien malmenés.

Contraste saisissant entre une prise de conscience mondiale et médiatisée des problèmes climatiques et le dédain affirmé et les déclarations contradictoires des dirigeants des grandes puissances ... Le concept même de croissance est un mythe, une croyance infondée qui donne carte blanche à tous les excès. S'il en était ainsi sur le plan naturel, la vie n'existerai plus sur terre.

Nombre de pièges sont tendus à travers une prétendue prise de conscience des problèmes d'environnement :

L'énergie la plus propre reste le nucléaire, donc il faut la développer.

Les bio carburants sont une solution à la pénurie pétrolière, il faut donc cultiver en masse, à grands coups d'OGM.

Les énergies renouvelables ne sont pas rentables pour les actionnaires, une majorité de brevets innovants qui permettent un rendement très élevé sont rachetés et mis à l'écart par les grands groupes énergétiques.

Le trou de la couche d'ozone s'est réduit au dessus de l'Antarctique, mais l'Arctique est en train de fondre à vitesse grand V.

Les 35 heures réduisent les profits boursiers, mais font évoluer favorablement les emplois touristiques.

La France est réputée pour avoir une excellente productivité industrielle,  des systèmes d'éducation et de santé justes et performants ...  Il est si facile de les casser, d'en confier tout ce qui est rentable aux actionnaires privés, et d'affirmer que ces systèmes sont obsolètes et inefficaces.

La grande majorité des panneaux solaires sont fabriqués en Chine, l'énergie solaire est mise en oeuvre à très grande échelle aux Etats-Unis ... Ces deux pays sont les premiers pollueurs au monde.

Contrastes, contrastes ... L'humanité vit dans le contraste des croyances, des couleurs de peau, des mégapoles enbrumées et des yachts familiaux de 150 m de long.

Chacun de nous, au fond de lui-même, désire que ça change, nous aspirons tous à un équilibre des choses, et que le monde avance pour le bien de l'humanité. Parfois, tout ce remue ménage, qui nous englue dans la boue des catastrophes mondiales me fatigue et m'effraie, sans me laisser pour autant indifférent et immobile.

je m'accroche alors à une autre réalité, celle qui me témoigne de jour en jour la beauté et la magie de ses créations, celle qui nous aide à percevoir les sentiments et émotions chez nos congénères, et à les partager. Je m'accroche alors à la Nature et à la perfection autant mathématique que mystérieuse de ses oeuvres, spectacles incessants, qui contrastent si étrangement avec les remous sociaux de notre siècle.




Aster après orage
 
Epi de graminée qui a subi le même orage
 
Il est curieux de voir comme les gouttes d'eau sont retenues par de microscopiques aspérités, qui les maintiennent en équilibre, enfilées comme des perles.
 
Asters, comme papillon, étalent leurs ailes dans une chorégraphie impeccable.
 
Syrphe en plein festin
 
J'ai fait un petit bout de chemin avec ce syrphe, de fleur en fleur...
 
Une écorce d'eucalyptus argenté, elle se détache  telle une excroissance  extraplanétaire.
 


Bon week-end et bonne semaine

à toutes et à tous

 

Je vous remercie de vos visites

Et de vos commentaires

Qui donnent vie à ce blog

Et m'encouragent à vous offrir

ces nouvelles séries de photos

au fil de mes articles.


YVES

Publié dans Mes photos macro

Commenter cet article

COLETTE 23/01/2008 21:54

Bonsoir Yves
Comme cela fait plaisir de revoir ces merveilles.
Chez nous en ce moment la nature se réveille, crocus et autres.
Nous avons eu peu de givre, et clic sur un fruit de la passion.
Et pas de neige, dommage, gros soupir.
Bises
Colette 

Anna 19/11/2007 18:22

Rien d'autre à rajouter à la clairvoyance de tes mots...
Quant-aux photos (il y avait un moment que je n'étais pas venu sur ton espace), elles sont toujours aussi magiques.
En ces jours avares de soleil, prémices de l'hiver, mes petits figurants du petit peuple de l'herbe se font plus rares. Je n'ai même plus pour me consoler la chaleur des couleurs des feuilles de vignes que les dernières bourrasques de vent ont emportées...
Nous sommes en novembre et tes photos datent de jours meilleurs et j'en prends plein les mirettes :)
Mon coup de coeur va à ta troisième photo...celle aux gouttes de rosée penchées
:))

L@lurence 19/10/2007 22:26

que c'est beau tout ça !
comme la nature est belle j'ai presque envie de dire "grace à toi" !!!!
tes photos sont merveilleuses, j'adore celles avec les gouttes d'eau

Fleur de Sel 19/10/2007 22:25

Toujours un monde plein de féérie... C'est de la magie qui sort de ton objectif...Bonne soirée

Mahina 19/10/2007 22:11

Merci, tout simplement, pour ces si jolies photos