Perles de lumière

Publié le par LAFONT

Tout est lié ... cette petite formule me trotte dans la tête, depuis que j'ai regardé cette remarquable émission du mardi 31 octobre, sur France 2 : "Vu du Ciel", sur la biodiversité, filmée par Yann Arthus Bertrand.
J'ai été très sensible à l'humilité de ce photographe, et de ses prises de positions d'un grand humanisme. Cette émission sera suivie d'autres volets, que je vous recommande. Nous ne sommes que des locataires de la planète, espèce parmi tant d'autres, mais la seule à détruire sciemment son environnement et celui des autres espèces avec qui nous devons partager les richesses naturelles.
Tout est lié ... Il paraît que le souffle d'air des ailes d'un papillon peut provoquer une tempête à l'autre bout du monde ... Le cycle du vivant, ce délicat et merveilleux équilibre qui a permis à une grande diversité d'êtres de peupler la terre, cette continuité qui perdure malgré les plus gros cataclysmes, est menacée par la prédation de l'homme, dont les seules motivations sont l'appât du gain.
Tout est lié ... Notre bien être occidental est lié par les forces économiques à la misère et  à l'exploitation des plus pauvres.
Au cours des siècles, l'homme a été placé au sommet de la création, tant par les religions, que par les philosophes. Il convient de mériter ce terme d'homo-sapiens, littéralement "homme sage", en faisant en sorte que notre prétendue supériorité reste en harmonie avec l'ensemble du monde vivant. En 30 ans, 30 % des espèces vivantes ont disparu à cause de l'homme. Les virus qui déciment les êtres humains sont peut-être la réponse de la nature, qui fabrique des prédateurs à notre échelle, capable de nous remettre à notre place. C'est une hypothèse que je trouve fascinante.
Nous sommes liés à la nature, tant au niveau biochimique que moral. Ce respect de ces conceptions est essentiel à la survie de la biosphère, dont nous sommes partie intégrante. La photographie illustre souvent ces intimes liaisons entre les éléments.

Depuis quelques jours, le brouillard enrobe d'un voile léger et vaporeux la végétation assoupie. Il dépose sur son passage des milliards de goutelettes, qui épousent les courbes des brindilles et des bourgeons qui bravent l'automne en profitant des derniers ensoleillements. Attiré par les scintillements de ces perles minuscules, qui ornent comme autant de diadèmes les arbustes du jardin, je m'en suis rapproché, et j'ai découvert au delà des lentilles de verre de mon appareil des mondes étonnants.
Les gouttes d'eau observent docilement les lois de la dynamique des fluides, de la gravité et de l'optique. Chacune d'elle possède alors au plus profond d'elle-même un univers à part entière, enroulé contre la surface luisante du liquide protecteur.

La sphère est une forme géométrique universelle, les planètes, les gouttes d'eau, nos têtes, le zéro ... Le rond formé par le zéro, paradoxalement, m'évoque la fermeture d'une boucle, donc très loin du symbole de nullité et d'absence totale qu'il est censé évoquer.

Je vous laisse vous premener à travers ces petits écrins, tous si différents malgré leurs points communs, je laisse soin à vos commentaires d'évoquer les visions que vous offrent ces petites perles d'eau, qui ont capturé un instant de lumière dans leur coeur irisé.

 

Nos consciences sont reliées par les fils invisibles de l'empathie, un peu peu comme les forces qui unissent les particules atomiques, et qui les forces gravifiques font graviter les planètes autour du soleil.

 


Nos pensées cherchent à se frayer une voie en dehors de la sphère étroite du conformisme. Les parois translucides qui isolent nos sentiments déforment la réalité extérieure et nous replient sur nous-mêmes. Chaque bulle personnelle reflète celle des autres, nous sommes chacun le miroir d'autrui.

 


Chaque être vivant constitue une perle du diadème universel, si on en enlève une seule, le collier se défait et s'éparpille définitivement en larmes errantes.

 


Les larmes sont des perles précieuses, qui témoignent de nos sentiments profonds. Chacune d'elle qui s'écoule, telle des gouttes de sève vitale, portent en elles ce qui a provoqué leur émergence. Autant les lamres tombent, comme les gouttes de pluie, et s'écrasent sur la sol rugueux de l'existence, antant nos pensées et nos élans affectifs montent vers la lumière et le soleil, pour éclairer la vie comme autant de lueurs d'espoir.

 


Chaque goutte d'eau , de par sa forme, épouse sur son contour le monde qui l'environne. Sa transparence absorbe couleurs, lumière, et formes. Elle devient un clone qui se féforme et mute au fil du temps éphémère qui comprime la trame de sa vie.

 


L'imbrication sans fin, en pérpétuelle construction, des pensées de l'humanité, de l'expression de ses arts, des émotions partagées, forme la "noosphère", sphère universelle des idées et de l'indicible, mémoire collective, dans laquelle nos cerveaux puisent et imaginent sans fin.

 


Il est des existences tordues, torsadées, déformées par les aléas néfastes qui l'entortillent, tentacules morbides qui étranglent la vitalité et entraînent les êtres dans les précipices sans fond de l'angoisse.

 


Notre vie est suspendue, dans un équilibre sans cesse renouvelé, la vie ne s'arrrête pas avec la chute de la goutte, elle se transforme, et revient dans l'élément partagé, l'Eau primordiale d'où est née la Vie.

 


Nous sommes les constellations qui forment la trame de l'univers du vivant . Du plus infime au plus grand d'entre les êtres, nous rayonnons et sommes liés inévitablement à autrui et au reste du monde.

 



Je vous souhaite une bonne fin de semaine, attention au retour du froid !
Amitiés à toutes et à tous

YVES

Publié dans Mes photos macro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MP 04/03/2007 14:53

Bonjour, je suis baba devant vos photos !m'autorisez-vous à les exploiter pous mes travaux d'aquarelle ?CordialementM. P.

galian 24/12/2006 02:04

Tu dois avoir un super appareil !!! Bravo ! Bien fait

lady 19/12/2006 03:21

Photos sublimes...bouche bée.....plein les yeux!!!!! Que de beautés...
 
lady

Marilor:0125: 18/12/2006 22:20

c'est tout bonnement époustouflant!! biz=)

Maicaud 12/11/2006 14:50

Difficile de commenter de si belles pages tant en photo qu'en texte. Bravo  ! Je suis époustouflée par tant de beauté et par ce texte si sensible.Merci de nous faire partager ces joyaux