la princesse et le printemps (fin)

Publié le par LAFONT

"La Princesse et le printemps"
Troisième et dernière partie

La vache en bois filait à travers les espaces intersidéraux à une vitesse indicible ... Accroupis sur son dos fleuri, le Roi des Nains et la princesse s'agrippaient autant qu'ils pouvaient au cou de la bovine fusée. Au bout d'un long moment dans les ténèbres cosmiques, la vache ralentit et ils s'approchèrent d'un planétoïde recouvert par les eaux.
"Le Maître des Messages ne peut être ici" déclara le Roi des Nains.  "Nous devons chercher encore".
Leur voyage était si long qu'ils arrivèrent aux frontières de l'univers connu. Ils découvrirent, contrairement aux opinions scientifiques les plus communément admises, que ce dernier était en fait contenu au coeur d'une pierre de taille infinie. Tapie au fond de l'univers veillait La Poire Fripée, aussi ancienne que lui, dont les rides profondes rappellaient un vieux cuir usagé.
"Bonjour Madame Poire Fripée." murmura la Princesse avec respect.
"Bonsoir mes enfants" répondit madame Poire Fripée d'une voix chevrotante.
"Nous cherchons le Maître des Messages, l'auriez-vous aperçu ?" demanda le Roi des Nains.
"Las mes enfants, il va falloir passer dans l'autre dimension, de l'autre côté de la sphère. Vous voyez mon ombre, sur la pierre, eh bien il vous faut la traverser, le Maître des Messages vous attend de l'autre côté." répondit Madame Poire Fripée.
La vache en bois était déçue, car le passage dans l'autre monde réduisait le bois en poussière. Elle resta donc avec Madame Poire Fripée pour lui faire la conversation. La princesse et le Roi des Nains fermèrent les yeux et se précipitèrent vers l'ombre poirefripeuse. Ils ressentirent une vive et fugace chaleur et lorsqu'ils ouvrirent de nouveau leurs paupières, une sphère éblouissante resplendissait au dessus d'eaux.
Attirés comme par un aimant, ils lévitèrent vers la boule argentée. cette dernière leur révéla l'entrée d'un vaste palais, la résidence du Maître des Messages !
Ils entrèrent silencieusement dans le parc du Palais, leur hôte tant recherché était assis sur un banc, l'air pensif. Il ne ressemblait plus du tout au petit objet qui criait tout le temps, mais était devenu un jeune et charmant Prince.
Il regarda la Princesse dans les yeux et lui déclara :
"Nous sommes désormais réunis pour l'éternité".
Sous le regard irrésistible du Prince, la Princesse devint immortelle à son tour. A deux, ils auraient la force nécessaire de gérer les milliards de messages qui parcouraient l'univers, et un jour, elle irait chercher son jardin pour l'intégrer dans son nouveau monde.
Malgré les éons qui se sont écoulés depuis le début de cette histoire, la Princesse a très peu vieilli, constatez par vous-mêmes :
Quant au Roi des Nains, satisfait de cette fin heureuse, il prit une retraite bien méritée avec 75 % de ses dix dernières annuités. le couple princier ne se maria pas et ils n'eurent aucun enfant pour le moment, ils décidèrent d'attendre les élections présidentielles, en cas de retour du CPE. Ils passèrent leur nuit de noces à contempler un coucher de soleil, qui luirait chaque soir sur un éternel printemps.
The (happy)  End
Je vous souhaite un bon week-end et une bonne semaine.

YVES

Publié dans Mes photos macro

Commenter cet article

fabienne (fab) 11/05/2006 19:01

Je suis revenue lire ton joli conte en compagnie d'une petite fille où je travaille qui est dans un foyer avec sa maman pour femme battue ... Merci tu lui a offert un moment de bonheur ! Bisou Yves

micheline 10/05/2006 09:45

over ne veut pas de mon comment   3 fois déjà  il y en a trop, bisous quand même

:0091: 09/05/2006 12:43


Sans commentaire car c'est superbe .....

Nathalie 04/05/2006 13:14

bisous du jour!

Xilophine 02/05/2006 01:43