Histoire d'oeuf

Publié le par LAFONT


Ce petit conte illustré que je vous offre cette semaine vient s'immiscer entre grippe aviaire et Pâques. Dans de nombreuses traditions antiques, l'Oeuf symbolise le renouveau, la renaissance, la naissance du monde.
Allez, on s'assied en tailleur et on ferme les yeux pour un petit voyage...

Il était une fois un oeuf qui flottait dans l'immensité froide et ténébreuse des profondeurs de l'espace. Nul ne sait comment il était arrivé là, encore moins quelle pouvait être sa destination. A cette époque fort reculée, les oeufs étaient parfaitement ronds. Ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne saurais vous répondre.
Sa course erratique l'amena à proximité d'une étoile, cette dernière l'illuminait telle une lune aux reliefs étranges. Les forces gravitationnelles de l'astre tout proche le déformèrent et le sculptèrent pour lui donner cette forme ovoïde qui nous est si familière.
Couvé par l'énergie de ces prodigieuses énergies cosmiques, l'oeuf se transforma. D'indicibles alchimies favorisèrent la transmutation de ses éléments internes, une vie nouvelle réchauffa ses entrailles translucides.

Les forces neuves qui poussaient cet être mystérieux vers la lumière firent craquer la carapace délicate qui l'avait jusqu'alors protégé. La partie supérieure s'ouvrit et resta un moment suspendue, tendue comme un firmament. L'être flottait sans la mer nutritive qui remplissait la partie inférieure.

L'être était jaune, couleur de soleil, couleur de la renaissance. Mû d'une vitalité sans cesse exacerbée, il s'élança hors de l'Oeuf primordial qui l'avait porté et nourri durant des siècles. Il recouvrit rapidement l'étoile et l'espace interstellaire environnant, comme une aube ambrée d'ampleur cosmique.


L'être jaune prit progressivement une forme arrondie, se courba pour former une sphère aplatie. Les galaxies toutes proches s'agglutinèrent autour en une masse compacte, et formèrent une croûte dure autour de l'être jaune.
L'être se tassa au coeur de L'oeuf cosmique qui se formait et s'endormit. Au cours de son sommeil qui se prolongerait durant des éons, la buée issue de sa lente respiration se condensa et l'entoura intégralement.
L'oeuf nouveau reprit alors sa route éternelle à travers les longs fleuves de l'univers.

Je vous souhaite un bon week-end et une excellente semaine à toutes et à tous !
 
A bientôt, YVES

Publié dans Mes photos macro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pauline 02/04/2006 23:30

C'est un fait, les coccinelles aiment les cactées à la belle saison aussi!... que recherchent 'elles .
Votre photo est magnifique , j'aime bien la présentation de ces cactées .
Bonne semaine .

Mickaël 30/03/2006 23:24

Bonsoir Yves,
Alors là.....j'étais déjà impressionné par vos connaissances aussi diverses qu'approfondies mais en découvrant votre blog, je suis sur le c...Grand bravo. Je suis content de vous connaître.
Mickaël

séverine 24/03/2006 10:46

MAGNIFIQUE !!!!
C'est décidé, je met ton blog dans mes liens et je reviendrais te voir !
bonne journée, bonn continuation et à bientot !!! biz

louvemisss 22/03/2006 20:17

Supers encore une fois... Tes sujets sont très originaux, c'est toujours un plaisir de découvrir tes photos... J'adore !!
louvemisss

Marymorgan2 15/03/2006 21:22


Bises
MM